Un verre à vin pour tout les jours

Quel est le bon verre? Celui que vous tenez entre vos mains.

Ceci n’est pas une blague. Un simple verre en plastique pendant les vacances aura son charme, tout comme la grosse carafe de vin rouge rustique du restaurant italien à coté de chez vous. Mais c’est aussi vrai, qu’un verre au design élégant et confortable peut rendre les moments de dégustation plus agréables. La bonne nouvelle est qu’aujourd’hui l’offre de verres à vin de qualité à prix abordable n’a jamais été aussi grande.

Autre que les verres à cristaux Baccarat horriblement chers ou bien les verres de chez Monoprix abîmés par les passages au lave-vaiselle, il y a longtemps eu un fossé et aucun juste milieu. La liste infini de verres différents existant sur le marché a de quoi rendre fou entre les différentes formes, différents vins etc.

Verre à vin rouge pour le quotidien

Voici donc quelques conseils pour choisir vos verres à vin pour le quotidien, celui que vous attraperez intuitivement de votre placard à la maison après une longue journée.

- 50 cl minimum de contenance :  Le vin doit pouvoir respirer, une taille de ballon (ou buvant, calice ou gobelet du verre) permettra au vin de s’aérer t libérer les arômes.

- Une qualité de verre la plus claire possible: On doit pouvoir apprécier le vin visuellement. En ce sens, certaines matières comme le Kwarx ou le cristallin sont fins et légers. Un verre épais alourdira le verre et atténuera se transparence.

- Un long pied pour une prise en main confortable: Un pied d’une certaine longueur rapprochera le vin de vos sens: la vue, l’odorat.

- Une forme en tulipe: Une forme du contenant légèrement incurvée permettra de retenir les arômes et mieux les propager.

Ces quatre conseils de base dans le choix de vos verres permettront d’apprécier vos vins rouges comme vos blancs.

De nombreux verres à vin sont disponibles sur www.modeverre.com – le spécialiste des verres sur internet.

 

Les couteaux en cuisine

Voilà quelques conseils de base lorsque l’on pense à l’acquisition de nouveaux couteaux en cuisine, de la part de la marque Wusthof. Tout d’abord si il s’agit d’un cadeau, il est d’usage d’accompagner le couteau d’une pièce afin de ne pas couper l’amitié.

Couteaux forgés: Il s’agit là des meilleurs couteaux mais aussi ceux issus des procédés de fabrication les plus anciens. Ces couteaux sont faits à partir d’une barre chauffée à 1000°C, qui est ensuite moulée, martelé, ce qui forme de l’acier dans sa forme primaire. Après, un processus de 32 étapes permet aux couteau d’arriver à son état final. Le manche est élaboré en sorte d’équilibre le couteau de manière optimale. Le manche est aussi fermé pour des raisons d’ergonomie. Les couteaux Wusthöf sont eux aiguisés aux laser et faits d’une seule pièce à partir de leur manche. Evidement, nous vons conseillons les couteaux en acier inoxydable.

Voilà les principaux types de couteaux:

- Couteau d’office: de taille moyenne, les couteaux d’office sont utiles pour tout usage en cuisine notamment les légumes.

- Couteau de chef – Idéals pour hacher les aliments. Un couteau de hef s’utiise sur une surface plane et lisse. Les lames sont longues alant de 10 à 25 cm. Leur poides est équilibre de sorte que hacher soit facile.

Couteau à légumes – Similaire au couteau de chef mais de plus petite taille. Il est utilisé comme un prolongement de la main comme pour la découpe de pommes de terre, courgettes et autres petites tâches. La lame est lisse.

Couteau à désosser – Très rigide et tenant bien la main, ils sont faits pour résister aux os ou arrêtes. Essentiellement utilisés pour la viandes, les couteaux à desosser ou tranchelards sont plutôt fins mais très robustes, pour mieux contourner les articulations des animaux.

Couteau à trancher – Contrairement aux couteaux à dessosser, les couteaux à trancher sont faits pour s’attaquer aux viandes une fois suites, notamment les rôtis,rosbeefs ou jambons. Les lames lisses et longues permettent alors de couper de belles tranches pour le service.

Couteau à pain -Les lames faites de légères dents, permettent de couper le pain qu’il soit mou ou bien dur sans l’abîmer et en respectant la croûte.

L’Affûtage d’un couteau: Ce n’est pas le contact avec la nourriture qui abime les lames mais celui avec les planches à découper. A vous à bien penser à affûter régulièrement vos couteaux afin de garantir une bonne découpe. Sur cette page, retrouvez certains outils pour aiguiser vos couteaux.

 

Conseil de pro: voir les couteaux de la marque Wusthof sur enmodecuisine.com.